Communiqué de la Fédération

Communiqué de presse du mercredi 11 novembre 2020

*Dire c’est (déjà) agir*

La Fédération des Associations des Métiers du Scénario, rassemblant à ce jour dix associations à but non lucratif, alerte sur le peu d’avancées dans le dialogue interprofessionnel depuis le début de la pandémie en février 2020. Cela s’applique notamment à la question du statut des artistes-auteurs, et cela malgré les très nombreuses sollicitations des différents acteurs du milieu du cinéma et de l’audiovisuel.

Nous encourageons ainsi les pouvoirs publics à chercher l’unité par la reprise de la discussion autour du statut des artistes-auteurs, entre les associations et les syndicats représentant les auteurs et le Ministère de la Culture, afin d’améliorer des conditions d’un milieu culturel impacté par la pandémie actuelle. En cette période de crise sanitaire mettant à l’arrêt l’essentiel des activités culturelles et de création, il nous paraît essentiel et urgent d’opérer un bilan collectif et de préparer l’avenir ensemble.

Or, le mot « culture » lui-même semble avoir disparu des paroles politiques et le récent dédain exprimé aux salles de cinéma ou aux librairies n’a rassuré personne. Malgré les promesses de soutien de Mme Bachelot, le gouvernement semble encore négliger notre appel à l’écoute et à la concertation, déjà exprimé auparavant à maintes reprises.

Nous observons une certaine stagnation sur des cas troublants, qui manifestent l’urgence de s’unir dans un esprit de réflexion collective comme l’oubli des préconisations du rapport Racine ou les problèmes s’accumulant pour les artistes-auteurs auprès de l’URSSAF. Plusieurs associations ont déjà exprimé leur déception, plusieurs syndicats ont déjà exprimé leurs attentes, plusieurs institutions ont déjà exprimé leur soutien. La Fédération partage leur inquiétude et appelle à la discussion.

En ce sens, forte des 1000 professionnels qu’elle représente, la Fédération appelle à de nouvelles concertations et à davantage d’union. Nous appelons la Ministre de la Culture à reprendre le dialogue avec l’ensemble des organisations professionnelles. Notre système de production et de distribution envié dans le monde est à protéger car il participe au rayonnement culturel de la France, sur le territoire national, comme à l’international. C’est un enjeu économique et humain, la Culture fait Société. Elle est à ce titre essentielle et non dispensable.

Version pdf en ligne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s